Comment font les autres joueuses pour être dans le top 100 Junior à 15 ans ?

 

Nous avons voulu comprendre comment des joueuses talentueuses comme Belinda Bencic ou Ana Konjuh arrivent en Top 1 et 2 Junior à 15 ans, pendant que nos joueuses françaises, toutes aussi talentueuses, connaissent des hauts et des bas et ne se retrouvent pas en Top 10 junior ?

 

la structure financière mais aussi familiale

 

A notre plus grande peine, la réponse est malheureusement si simple : à talent égal, mental-technique et physique égal, la différence, qui fait le succès ou non des joueuses, se situe au niveau de la structure financière mais aussi familiale qui les accompagnent.

 

Nous vous invitons à lire le site de Belinda ci-après où dès l'âge de 6 ans, elle intègre une académie privée aux USA, mais ensuite son coach n'est autre que la mère de Martina Hingis. Le grand plus est qu'elle a un sponsor qui a investi sur elle depuis son jeune âge pour plus d'un million de francs suisse et toute la famille y est investie et l'accompagne tout au long de son aventure.

 

sponsor pour les soutenir dans leurs projets

 

De même pour Ana Konjuh, qui fait partie d'une famille qui joue tous au Tennis dont ses sœurs, ils ont dû déménager à Zagreb où ils ont aussi trouvé un sponsor pour les soutenir dans leurs projets.

 

Soulignons un fait indéniable et qui nous semble indispensable dans l'évolution de ces joueuses, elles sont toujours très entourées par leurs familles qui font parties intégrantes de leur environnement.

 

Ces joueuses n'ont pas le temps de se poser des questions pour savoir si elles ont le niveau ou non, doivent-elles continuer le Tennis ou non car si elles échouent au Championnat de France, elles n'ont pas le niveau pour continuer plus loin, etc, ...

 

Elles sont à 100% dans le Tennis

 

Ces joueuses du monde ne font que jouer, et jouer, s'améliorer, participer à des tournois dans le monde entier et gagner toute en confiance. Elles sont à 100% dans le Tennis et ne se posent aucune question sur leur avenir universitaire. Elles assurent leurs programmes scolaires anglophone, elles perfectionnent l'anglais et elles jouent tout simplement sans qu'il y ait une pression quelconque d'exigence de résultats.

 

Elles vivent de leur passion à fond avec leurs familles et sponsors. Et c'est une véritable travail d'équipe en grande confiance.

 

ce sport très onéreux

 

Est-ce que nos joueuses pourront aller bien loin dans ce sport très onéreux avec des aides de 1000 euros par ci par là, qu'on ne peut même pas comparer à 1 million de franc suisse ? 

 

Comment peut-on exiger des résultats exceptionnels à nos joueuses avec 1000 euros d'investissement ? et d'autres travaillent en confiance en investissant 1 million de Francs suisse ? sans rien rapporter encore à 15 ans ?

 

Nos joueuses n'ont rien à envier

 

Que nos joueuses ne se découragent pas, relevons nous et faisons de notre mieux pour trouver des sponsors. Nos joueuses n'ont rien à envier aux autres. Elles savent aussi jouer au Tennis, elles ont le niveau, mais elles n'ont pas les moyens financiers pour s'entraîner avec les personnes qui pourraient s'entendre avec elles, pour faire des tournois dans le monde entier et avancer sans se poser mille questions à douter de tout.

 

" Aidons nos jeunes à vivre leurs rêves "

 

Soyons solidaires, aidons nos jeunes à vivre leurs rêves, à aller plus loin et plus haut encore avec les moyens qu'on a.

Ne perdons pas les valeurs familiales. Soyons équipe, vivons les rêves en équipe et en famille, dont les sponsors. 

 

Tous ensemble, nous ferons briller de mille feux les talents de nos joueuses françaises !